“Pour vous informer : Le droit des patients”

Le jeudi 12 octobre 2017, la section de Similes Liège a bénéficié d’une séance d’information sur le droit des patients, donnée par Me Delphine Dortu, médiatrice de la Plate-Forme Psychiatrique Liégeoise.

Elle nous a présenté la brochure « Loi Droits du Patient ».
Selon la loi de 2002, (AR 2003), TOUT PATIENT A DES DROITS. LES VOICI :
• Droit à des prestations de soins de qualité
• Droit au libre choix du praticien (ce qui n’est pas toujours facile en fonction de l’organisation de institutions en psychiatrie, et droit d’avoir un 2° avis médical)
• Droit d’être informé sur son état de santé
• Droit au consentement libre et éclairé à toute prestation de soins
• Droit de disposer d’un dossier tenu à jour et conservé en lieu sûr ; droit de le consulter et d’en obtenir copie
• Droit au respect de sa vie privée
• Droit à la prise en charge de sa douleur physique et psychique
• Droit d’introduire une plainte auprès du service de médiation compétent

CONCRETEMENTCela consiste à faire appel au médiateur/médiatrice, neutre, indépendant de l’institution et impartial pour dénouer un conflit en rapport avec le non-respect éventuel de vos droits en matière de soins.
Son rôle est de vous écouter, de rechercher avec vous des solutions à votre insatisfaction par rapport à l’institution, de faciliter vos relations avec le personnel et favoriser une meilleure communication. L’intervention se fait sur base volontaire de la personne, dans un cadre sécurisant, avec respect du secret professionnel.

LE MÉDIATEUR DOIT ÊTRE :
• Indépendant (ne fait pas partie de l’institution)
• Neutre (pas d’avis, opinion, jugement…)
• Multipartial (ne prend pas parti et aborde les intervenants avec équité)
• Sans pouvoir (n’exerce pas de contrainte, pas de pouvoir décisionnel, mais facilitateur de communication)
• Extérieur aux professions de soins (médecin, infirmier, psychologue…)
• Soumis au secret professionnel

Me Dortu tient à préciser que la médiation est un processus qui prend du temps (ne se fait pas à toute vitesse dans l’urgence) ; la finalité est que les personnes en présence trouvent elles-mêmes leur solution ; enfin qu’une éthique soit respectée (le médiateur se doit de veiller à l’égalité des parties en présence –ce qui n’est pas automatique).

LISTE DES MÉDIATEURS
• Plate-forme Psychiatrique Liégeoise : Delphine Dortu (Médiatrice « droits du patient ») Quai des
Ardennes 24, 4020 Liège. 04/344 43 86 – 0493/71 98 58  mediation@pfpl.be
• Plate-forme de concertation en santé mentale namuroise : Marion Commerce : 0497/254819
• Plate-forme de concertation en santé mentale du Brabant wallon : Julie Rentmeesters : 0495/662201
• Plate-forme de concertation en santé mentale picarde et Plate-forme de concertation en santé mentale
de Charleroi : Olivia Jeunejean : 0471/336371
• Plate-forme de concertation en santé mentale de la province de Luxembourg : Marie-Jeanne Kabongo : 0475/707651
• Plate-forme de concertation en santé mentale germanophone : Claudia Mayer : 0487/418824

 

Télécharger la brochure sur les droits du patient 

D’autres législations (allocations, mise en observation, défense sociale…) sont aussi disponibles ici!